Témoignages

Moment privilégié où l’on n’a plus le choix ; c’est pour le corps. Je me refuse toujours ce genre d’exercice pensant bêtement que se faire du bien ne sert pas à grand chose. Et bien j’avais tort. Mon corps est chaud ça a réveillé des points que j’avais sûrement nié. Sensation de flotter au dessus de soi. Puis réels moments d’abandon. ça oblige à se sentir vivant dans un corps qui aimerait sans doute un peu plus de liberté.  

Célia D

J’avais besoin de faire un travail sur moi, presque sans parler, car j’ai déjà suivi plusieurs thérapies qui n’ont pas marché. Là j’ai fait confiance et la sophrologie m’a permis de sortir de la plainte. Aujourd’hui je me sens plus dans mon corps et j’ai décidé de faire bouger des choses dans ma vie.

Et oui, comme elle dit, je pouvais en être fière car j’ai senti que je l’avais mérité.

Laurence G

A 73 ans je découvre la sophrologie réparatrice, qui s’apparente pour une part à certaines séances de yoga. j’ai réussi à visualiser mon genou et mon dos. Les douleurs ne sont plus les mêmes qu’avant. j’apprends à les apprivoiser. 

C’est très positif.

Jacqueline D

La connaissance de soi à travers le regard et la guidance de l’autre. La voix me rassure et m’enrobe. En discutant j’ai réussis à mettre sur la table l’origine de mes stress et insécurités. 

La grue ! Il ne doit pas y avoir d’animal plus adapté pour moi qui suis chanteur : la présence fière, la poitrine ouverte, la stabilité, et puis pour le trac, le cri !

Merci pour votre écoute  et votre accompagnement !

Pedro R

En trois séances je me suis mis à dormir plus et plus profondément. Avant je me réveillais souvent avec difficulté et j’émergeai vraiment à midi. Là, avec le training sur la lourdeur et la chaleur c’était déjà assez impressionnant et me suis vu m’endormir à 22H30, chose qui ne m’ait pas arrivé depuis mon adolescence. Ensuite il est vrai que de s’arracher la tablette des mains deux ou trois heures plus tôt ça change tout. Maintenant je peux m’endormir même en TGV alors qu’avec mes grandes jambes je me sens souvent coincé si je ne suis pas en première classe. Merci en tout cas, ce sont des méthodes très puissantes.

Pierre M

Copyright © 2016 Sophie Perruchi - Sophrologue